Accompagner les PME et les écoles, une priorité pour la Régie!

Saint-Hyacinthe, vendredi le 29 septembre 2017 – Depuis plus de vingt ans, la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains a toujours misé sur les communications et la proximité avec les citoyens pour atteindre des performances qui peuvent faire l’envie de nombreux gestionnaires municipaux de matières résiduelles. En effet, des citoyens bien informés seront davantage motivés à effectuer une meilleure gestion de leurs matières résiduelles en utilisant les services mis à leur disposition à cette fin.

Dans un souci d’amélioration continue de la performance régionale en gestion des matières résiduelles et de mise en œuvre du Plan conjoint de gestion des matières résiduelles des MRC d’Acton et des Maskoutains, la Régie a procédé à l’embauche de madame Amélie Roy, à titre de chargée de projet au développement des programmes environnementaux. Celle-ci collaborera, avec les gestionnaires d’industries, de commerces et d’institutions afin de favoriser une meilleure gestion de leurs matières résiduelles. Dans la cadre de son mandat, elle interviendra également auprès des élèves de niveaux primaire et secondaire, des membres de divers organismes sociaux-communautaires et plus généralement, des citoyens résidant sur l’ensemble du territoire de la Régie.

Cette offre de services de la Régie a pour objectif de favoriser la réduction à la source, le réemploi, le recyclage et ultimement, la réduction de la quantité de matières résiduelles dirigées vers l’enfouissement. Responsable de la gestion de ces matières sur le territoire des 25 municipalités des MRC d’Acton et des Maskoutains, la Régie a développé une solide expertise dans ce domaine et sa compétence est reconnue dans tout le Québec. Fière des résultats obtenus depuis l’implantation, en 2015, de ce service qui est offert sans frais aux entreprises, aux institutions et aux organismes, la Régie a décidé de poursuivre sur sa lancée.

Madame Roy possède une maîtrise en environnement de l’Université de Sherbrooke et une expertise en gestion municipale des matières résiduelles qui contribuent à bonifier l’offre de services de la Régie auprès des divers intervenants du milieu.

Originaire d’Acton Vale, madame Roy connaît très bien le territoire de la Régie pour y avoir vécu pendant plusieurs années. Après avoir quitté la région afin d’acquérir sa formation universitaire et une expérience en environnement et communication scientifique, celle-ci effectue un retour aux sources au sein de l’équipe de la Régie qui est fière de l’accueillir et d’intégrer son expertise à l’offre de services disponible pour sa clientèle. Dans ce contexte, elle invite tous les gestionnaires d’organismes et d’entreprises, intéressés à améliorer leur gestion des matières résiduelles, à la contacter pour une rencontre d’évaluation de la situation. D’ailleurs, dans bien des cas, une gestion mieux intégrée des matières résiduelles peut permettre d’obtenir des économies très intéressantes, tout en favorisant une réduction du volume de matières dirigées vers l’enfouissement.

De plus, suite au succès du programme de sensibilisation et d’éducation des élèves des écoles primaires et secondaires situées sur le territoire de la Régie au cours des deux dernières années, madame Roy invite tous les enseignants soucieux de poursuivre la sensibilisation de leurs élèves à une meilleure gestion des matières résiduelles, à communiquer avec celle-ci, au 450 774-2350.

Sur le territoire de la Régie, la gestion des matières résiduelles :  Une responsabilité collective…