Attention aux tiques!

En Montérégie, le nombre de personnes infectées augmente progressivement. Des populations de tiques sont maintenant établies dans la région. Ces tiques se trouvent principalement dans les forêts, les boisés et les hautes herbes. Le risque de se faire piquer est plus élevé entre les mois de juin et d’août, mais il faut rester vigilant du printemps à l’automne. Les adultes  et les enfants faisant des activités de plein air dans les boisés (randonnée à pied ou à vélo, coupe et ramassage de bois, camping, chasse et jardinage à proximité d’une forêt) risquent davantage d’être exposés aux tiques. Certains travailleurs (voirie, moniteurs de camps d’été) sont aussi plus exposés aux tiques.

Apprenez comment vous protéger et comment réagir en cas de piqûre sur le site maladiedelymemonteregie.com