COVID-19 : Prioriser la gestion sécuritaire des matières recyclables!

Saint-Hyacinthe, le 11 janvier 2021– La gestion des matières résiduelles est un service essentiel et il est important de tout mettre en œuvre afin de protéger la santé des éboueurs et du personnel des centres de tri de matières recyclables qui continuent de collecter et de gérer nos matières placées à la rue. En effet, environ 25 000 bacs de matières recyclables sont levés et triés à chaque semaine sur le territoire de la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains et nous devons tout mettre en œuvre afin que le coronavirus ne se propage pas au sein du personnel des entreprises qui assurent la collecte et le tri, souvent manuel, des matières ainsi placées à la rue.

Dans ce contexte, la Régie demande aux citoyens qui habitent ou assurent la gestion d’un immeuble dans lequel résident des personnes atteintes de la COVID-19, de ne pas placer leurs bacs de matières recyclables à la rue afin de diminuer les risques de propagation du virus auprès des éboueurs et du personnel des centres de tri. Dans le cas des immeubles de multi-logements desservis directement en cour arrière, il est recommandé de suspendre l’utilisation des bacs de recyclage jusqu’à la guérison des résidents, pour cette même raison. En effet, dans un contexte de risques accrus liés au fait que le virus pourrait demeurer actif sur les objets inertes pendant un certain temps, il devient particulièrement judicieux de ne pas utiliser le service de collecte sélective des matières recyclables, de façon temporaire, dans un immeuble où l’on sait qu’une éclosion du virus est effective. Une telle façon de faire devrait permettre de réduire les risques de propagation du virus pour les employés qui effectuent les collectes et le tri des matières.

Bien que la plupart des collectes soient automatisées sur le territoire, les matières collectées sont en partie triées manuellement par le personnel du centre de tri. Dans ce contexte, le fait de manipuler des matières recyclables provenant d’une résidence que l’on sait être le lieu d’une éclosion, est susceptible de comporter des risques accrus de contamination liés à la COVID-19, lesquels peuvent facilement être évités. La collecte des matières résiduelles étant un service essentiel, nous devons mettre en place tous les moyens appropriés pour éviter que le virus infecte le personnel affecté à ce service.

Ces mesures sont mises en place à titre préventif afin de contribuer à réduire les probabilités de transmission du virus. Chaque citoyen peut faire une différence dans le contexte actuel en posant ces simples gestes.