Donnons la frousse à nos voisins, pas à la planète!

Saint-Hyacinthe, le 18 octobre 2021 — L’Halloween est une fête qui peut donner la frousse à nos enfants mais également à notre planète ! Saviez-vous que, selon le Conseil canadien du commerce de détail, la famille canadienne prévoit dépenser en moyenne 75 $ en achats relatifs à l’Halloween ?  Cette consommation de friandises, de décorations et de costumes peut entrainer une augmentation de matières qui se retrouvent dans les sites d’enfouissement. C’est pourquoi la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains encourage les citoyens, en cette journée de festivité, à poser des gestes visant à réduire la quantité de matières dirigées vers l’enfouissement dans le respect du concept des 3R (réduire, réutiliser et recycler).

Comment fêter l’Halloween de manière écoresponsable ?

Le 31 octobre, chaque geste permettant de réduire à la source la production de déchets, de favoriser le réemploi des matières et de recycler les matières recyclables ou compostables qui peuvent l’être, contribue à créer un Halloween écoresponsable. Il existe plusieurs astuces simples et faciles à intégrer lors de cette journée de festivité afin de célébrer l’Halloween dans le respect de l’environnement !

Trucs et astuces

Voici quelques trucs qui permettent de diminuer notre empreinte environnementale lors de cette fête.

  • Acheter usagé, louer, fabriquer ou réutiliser nos costumes;
  • Récupérer des objets courants pour fabriquer des décorations (ex. : pierre tombale en carton, main de zombie avec un gant de vaisselle, épouvantail avec un vieil habit bourré de paille…);
  • Réutiliser les décorations que nous possédons déjà;
  • Décorer de vraies citrouilles qui pourront être compostées après la fête;
  • Peindre les citrouilles avec de la peinture non toxique afin qu’elles puissent être comestibles;
  • Récolter les bonbons dans une taie d’oreiller ou tout autre récipient réutilisable;
  • Éviter la préparation de sacs surprises afin de d’éviter le suremballage.

Bien que ces gestes puissent sembler anodins, leur impact est important. L’ensemble de nos actions peuvent faire une grande différence pour notre environnement. Il faut poursuivre et multiplier nos efforts car le succès de la collecte sélective dépend plus que jamais d’une bonne gestion des matières résiduelles.

Collectivement, nous pouvons faire une différence !