Fêter Noël de façon écologique

Saint-Hyacinthe, le 30 novembre 2017 – Alors que la fête de Noël devient de plus en plus un événement commercial propice à la consommation, on peut être porté à se demander s’il est encore possible, en 2017, de célébrer la période des fêtes tout en préservant sa fibre écologique. Il existe divers trucs et conseils simples qu’on peut s’approprier assez facilement pour faire sa part en ce sens. En voici quelques-uns :

On ne le dira jamais assez, « Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas » et en ce sens, l’utilisation de sacs d’emballage réutilisables peut facilement permettre de réduire d’autant la consommation de papiers d’emballage, dans le respect du principe de réduction à la source. De plus, les emballages au fini métallique et plastifié ne se recyclent pas comme les emballages de papiers. C’est pourquoi, il vaut mieux utiliser ces derniers lorsque le cadeau doit être emballé et il est toujours possible de réutiliser les choux et les rubans pendant quelques années puisque ceux-ci ne sont pas recyclables et qu’ils survivent généralement bien aux cérémonies du déballage.

En offrant un service, un bon d’achat ou une activité en cadeau (massage, cinéma, cours de cuisine, abonnement au centre de conditionnement physique…) plutôt qu’un objet, on peut également réduire la quantité d’emballages qui seraient autrement générés. L’achat de jouets qui nécessitent peu ou pas de piles, ou simplement l’utilisation de piles rechargeables, peut faire une différence significative en ce qui concerne la génération de déchets. Quant à vos vœux, la transmission de ceux-ci par courriel ou par cartes électroniques permet de réduire l’utilisation du papier.

Évidemment, le fait d’offrir des objets durables, réutilisables ou fabriqués de matières recyclées peut également contribuer à des fêtes plus écoresponsables en apportant vos sacs réutilisables lors des emplettes et des repas des fêtes et en remplaçant la vaisselle jetable par la vaisselle durable, vous contribuerez encore davantage à réduire votre empreinte écologique.

Finalement, lors du remplacement des lumières de Noël, vous pouvez utiliser des ampoules à faible consommation d’énergie. Certains modèles permettent de réduire jusqu’à 90 %, la quantité d’énergie requise. De plus, les éteindre avant d’aller dormir peut faire une différence et en ce sens, l’utilisation d’une minuterie permet également d’éviter les oublis.

Tous ces simples gestes, en apparence anodins, peuvent faire une différence lorsqu’ils sont posés par un grand nombre de citoyens. En cette période des fêtes, soyons écoresponsables.

http://www.regiedesdechets.qc.ca/