Une exposition à la gare d’Acton Vale pour la période estivale

Pour la période estivale, aux heures d’ouverture du bureau d’information  touristique, soit de 8h30 à 16h30, 7 jours semaine, les citoyens et les visiteurs pourront découvrir une exposition au sous-sol de la gare.  Cette exposition, regroupant des photos d’archives, met principalement en lumière les rénovations majeures qui ont été faites en 1983.  À l’accueil du beau touristique, la légende Le chef de gare, tirée du recueil Légendes du Canton Valois, écrit par Jean-Yves de Grandpré, est aussi mise de l’avant.

Rappelons qu’en 1976,  la Commission des lieux et monuments historiques du Canada avait reconnu la gare du Grand Tronc d’Acton Vale édifice canadien d’importance.  Puis, en 1986, la Commission dévoilait une plaque commémorative pour souligner l’importance du bâtiment au point de vue de son architecture et de son histoire.  Tout dans cet édifice en fait un prototype de ce genre d’architecture encore influencé par la période victorienne, surtout ses proportions et son profil créé par la ligne des toits dont la tourelle se détache avec élan.  Ses ouvertures généreuses lui confèrent un cachet particulier. Les matériaux sont caractéristiques de l’époque : déclin et lambris de bois vertical.  Les éléments décoratifs sont aussi très significatifs.  Employés avec retenue, ils ajoutent au charme de la bâtisse.

La construction du  bâtiment remonterait à 1903-1904.  Sous les recommandations de la Société de la gare,  créée en 1979, la Ville d’Acton Vale achetait la gare en 1983 puis durant l’été, en amorçait la restauration.  En tout, dix personnes travaillèrent plus de 9000 heures pour lui redonner ses lettres de noblesse et son allure d’antan.  En 2010, la Ville, suite à l’obtention d’un appui financier de Parcs Canada, mettait en branle un projet de mise en valeur portant sur la révision extérieure et le réaménagement des abords de l’édifice.